Top 20 des prénoms bibliques

La Bible (comme le Coran d’ailleurs) ne présente pas qu’un intérêt religieux. Elle regorge d’histoires et de personnages, dont les prénoms sont bien souvent de très bonnes sources d’inspiration. Petit tour d’horizon, pour vous donner des idées originales de prénoms pour bébé…

Pour les petits garçons :

Aaron : Frère aîné de Moïse, et premier grand prêtre d’Israël. Étymologiquement, le prénom signifie brillant, éclairé.

Abel : Deuxième fils d’Adam et Ève, tué par son frère Caïn, car Dieu avait préféré son offrande. Étymologie issue de l’hébreu qui signifie « souffle » ou « vapeur ».

Adam : Le premier homme crée par Dieu à son image. L’étymologie vient de l’hébreu « vanité ».

Daniel : Daniel est l’un des grands prophètes de la Bible hébraïque. Le prénom signifie en hébreu « jugement de Dieu ».

David : David est le premier roi d’Israël, et père du futur roi Salomon. Le prénom provient de l’hébreu « bien aimé ».

Élie : Élie est aussi l’un des grands prophètes de l’Ancien Testament, avec Moïse. Son nom revient d’ailleurs plusieurs fois dans le Nouveau Testament, en raison de son prestige. Etymologiquement, il signifie « Jéhovah est Dieu ».

Salomon : Le roi mythique d’Israël, fils de David et connu pour sa grande sagesse. En hébreu, le nom signifie « royaume de la paix ».

Isaac : Fils d’Abraham et de Sarah, le jeune Isaac naît alors que ses parents ont 99 et 90 ans respectivement, car Dieu décide de leur donner une descendance. Alors que son père s’apprête à le sacrifier pour prouver sa loyauté à Dieu, il est finalement sauvé par la volonté divine. Isaac signifie en hébreu « Dieu a rit ».

Jacob : Il est le fils d’Isaac, et autre grand prophète mentionné dans la Bible. Il prendra la descendance de son père devenu aveugle par supercherie, alors que celui-ci lui préférait son jumeau. Jacob signifie en hébreu « que Dieu favorise ».

Noé : Le célèbre personnage choisi par Dieu pour construire l’Arche aux animaux. Ce prénom signifie en hébreu « repos ».

Pour les petites filles :

Abigaël : C’est la femme d’un riche marchand dans la Bible, avant de devenir la seconde épouse de David. Littéralement en hébreu « le père de l’exaltation ».

Déborah : Une des rares prophétesses de la Bible, et la seule femme devenue « Juge d’Israël ». « Abeille » en hébreu.

Esther : Une célèbre reine juive de la Bible, mariée au roi des Perses. Le prénom est tiré de l’hébreu « étoile ».

Ève : Ève est la première femme créée par Dieu et l’épouse d’Adam. En hébreu, la signification du prénom reflète cette position privilégiée dans la Bible, puisqu’il signifie « source de vie ».

Judith : Une belle et jeune veuve juive qui sauva son peuple de la menace d’une invasion assyrienne en séduisant et en décapitant leur général. Judith signifie littéralement « la juive ».

Léa : Première épouse de Jacob et sœur aînée de Rachel. Elle lui donnera sept enfants. Le prénom se réfère à une « vache sauvage », en hébreu.

Myriam : La sœur de Moïse et Aaron. Le prénom est tirée de l’hébreu « goutte de mer ».

Rachel : Seconde épouse de Jacob, et sœur de Léa. Elle est la préférée de Jacob et connue pour sa beauté, mais stérile, elle ne lui donnera deux enfants que très tardivement, lorsque Dieu la prendra en pitié. Rachel signifie « brebis ».

Rebecca : Femme d’Isaac et mères des jumeaux Esau et Jacob. Le prénom signifie « vache ».

Ruth : Ruth est une convertie au judaïsme, prêchant ces valeurs à la mort de son époux. Dans le Nouveau Testament, elle apparaît dans la généalogie de Jésus. « Compagnon » en hébreu.

À lire aussi

Meunier, tu dors

À l’heure où bébé découvre ses menottes…