La mutuelle santé Famille : défrichons ce contrat essentiel

Vous êtes sûrement adhérent d’une mutuelle santé Famille ou classique, voire à la mutuelle de votre entreprise. Il est fréquent pour les assurés de ne pas toujours bien comprendre leur couverture santé et certains de leurs droits grâce à la mutuelle. Défrichons ce contrat essentiel pour apprendre à mieux sélectionner ses garanties.

Qu’est-ce qu’une mutuelle santé Famille ?

La mutuelle santé Famille désigne un contrat de complémentaire santé étudiée pour répondre, plus spécifiquement qu’un contrat tous profils, aux besoins des foyers avec enfant(s). Cette assurance santé peut être souscrite à titre individuel si vous n’avez pas déjà de mutuelle d’entreprise ou si cette dernière ne vous satisfait pas. Vous adhérez à une complémentaire santé par le biais d’une mutuelle, d’un assureur, de banques ou encore de courtiers en assurance.

Que faire si ma mutuelle d’entreprise ne me satisfait pas ?

La mutuelle d’entreprise est obligatoire et souscrite par votre employeur. Elle peut comprendre des garanties minimales ou plus couvrantes selon le choix de votre employeur. Si ses garanties ne vous satisfont pas, vous avez 2 options :

  • Personnaliser votre mutuelle d’entreprise, à votre charge, et ajouter votre famille en ayant-droit. Votre conseiller vous proposera un niveau supérieur de garanties ou des renforts parfois moins chers.
  • Adhérer à une complémentaire santé Famille à titre individuel. Ce contrat complète alors la part remboursée par votre mutuelle d’entreprise afin que vous bénéficiiez de meilleurs remboursements. Ce contrat peut aussi couvrir toute votre famille sans nécessiter de les ajouter en ayants-droit à votre mutuelle d’entreprise, et payer plus cher cette dernière.

Pour être vraiment satisfait, prenez le temps de comparer plusieurs formules de mutuelles santé Famille afin de sélectionner celle qui offre le meilleur équilibre couverture personnalisée / cotisations.

À quoi sert une mutuelle santé ou complémentaire santé ?

La complémentaire santé sert à mieux prendre en charge vos frais de santé ainsi que ceux de votre famille que vous avez mis en « ayant-droit ». Elle vient automatiquement compléter la prise en charge de la Sécurité sociale dans la limite des tarifs de convention, et peut même vous offrir des remboursements allant bien au-delà de ces tarifs conventionnels. Personnalisable, vous adaptez au maximum son niveau de couverture à vos besoins, tout en trouvant un juste équilibre avec votre budget.

Pour les familles à faible budget, mais qui ne peuvent pas accéder à la complémentaire santé solidaire (anciennement CMU-C ou ACS), optez tout de même pour une couverture minimale. Le tarif de cette mutuelle santé de base reste accessible. Cette couverture vous évite, par exemple, de risquer d’avoir à payer des frais qui découleraient d’un séjour hospitalier, lequel peut rapidement se révéler coûteux.

Quelles sont les garanties à connaître concernant la mutuelle santé Famille ?

La mutuelle santé Famille a été pensée en amont par les mutuelles et assureurs santé afin d’offrir des garanties mieux adaptées aux besoins des foyers avec enfant(s). Ces garanties peuvent être encore plus personnalisées pour vous correspondre vraiment. Voici des exemples de garanties à connaître pour bien sélectionner votre complémentaire santé Famille :

  • La garantie hospitalisation et chambre particulière : vous avez le choix entre plusieurs niveaux de couverture (100 %, 200 %, 300 %…) et plusieurs forfaits chambre particulière pouvant aller jusqu’à plus de 100 € par jour. Pensez aussi à demander à votre mutuelle si vous avez accès à une suite parentale, un plus, si vous prévoyez un accouchement en clinique. Ces offres séduisent les jeunes parents qui profitent dès l’arrivée de bébé de moments en famille.
  • La garantie dentaire : pour choisir son niveau ou la personnaliser, évaluez vos besoins d’éventuels actes réputés chers tels que les prothèses ou l’orthodontie enfant.
  • La garantie optique : si les parents ou les enfants portent des lunettes de vue, il est important de bien étudier le niveau de prise en charge par la mutuelle qu’il soit exprimé en pourcentage, au forfait ou les 2.
  • La prise en charge des dépassements d’honoraires : si certains spécialistes (gynécologue, ophtalmologue, pédiatres, dentistes, radiologues, etc.) que vous consultez régulièrement en pratiquent, pensez à en informer un conseiller de mutuelle afin de choisir une protection adéquate.
  • Le remboursement des médecines douces : si vous consultez régulièrement ces praticiens, des forfaits ou renforts existent pour toute la famille.
  • La prime maternité : si vous prévoyez d’avoir un enfant, avant de tomber enceinte, renseignez-vous sur cette prime à ne pas confondre avec l’allocation maternité de la CAF. Des mutuelles mettent en avant des forfaits généreux et il faut avoir adhéré avant d’être enceinte pour bénéficier d’un tel coup de pouce.
  • Les actions de prévention : des mutuelles mettent aussi en avant des actions de prévention santé. Jetez un œil sur votre espace adhérent ou sur vos newsletters !

Remarque

Le 100 % Santé : une réforme pour 0 reste à charge en dentaire et en optique

Si vous adhérez à une mutuelle santé, même d’entreprise, et que votre contrat est dit « responsable », vous bénéficiez depuis peu d’offres 100 % Santé. Ces offres entraînent un remboursement intégral avec 0 reste à charge pour des soins dentaires, en audiologie ou encore pour des lunettes de vue, même pour enfants. Pour en savoir plus sur le 100 % Santé, consultez cette page.

À lire aussi

Chaussons cocooning

Ces adorables chaussons, souples et doux, sont de merveilleux compagnons…