Douce nuit

Douce nuit, Sainte nuit… Sous un ciel étoilé, le petit Jésus qui vient de naître, s’endort paisiblement. Comment ne pas penser au fabuleux moment de la naissance de bébé ? Prenez votre plus douce voix pour lui chanter cette comptine de Noël, qui lui promet une nuit pleine de rêves.

Ce chant de Noël qui nous vient des Alpes autrichiennes est sans aucun doute la meilleure des berceuses pour apaiser et endormir bébé. N’hésitez pas à ralentir le rythme : pour cela, reprenez lentement votre souffle avant chaque vers, afin de les chanter tendrement, d’une voix douce… comme la nuit que passera votre bout d’chou avant d’ouvrir ses cadeaux.

Douce nuit, sainte nuit,
Dans les cieux, l’astre luit.
Le mystère annoncé s’accomplit
Cet enfant sur la paille endormi
C’est l’amour infini
C’est l’amour infini.

Ô nuit d’amour, sainte nuit,
Dans l’étable, aucun bruit.
Sur la paille est couché l’enfant
Que la Vierge endort en chantant
Il repose en ses langes
Son Jésus ravissant.

Ô nuit d’espoir, sainte nuit,
L’espérance a relui
Le Sauveur de la terre est né,
C’est à nous que Dieu l’a donné.
Célébrons ses louanges,
Gloire au Verbe incarné.

Paix à tous, gloire au Ciel
Gloire au sein maternel
Qui pour nous en ce jour de Noël
Enfanta le Sauveur éternel
Qu’attendait Israël
Qu’attendait Israël.

Si vous avez déjà chanté plein de fois cette comptine, et que bébé la connaît par coeur, pensez à la version anglaise, qui est tout aussi jolie !
Silent night, Holy night
All is calm, all is bright
Round yon virgin, mother and child
Holy infant, tender and mild
Sleep in heavenly peace,
Sleep in heavenly peace…

À lire aussi

Lundi matin

« C’est quand aujourd’hui ? », « Demain je vais…