3 bonnes raisons de garder le prénom de bébé secret

Les parents sont de plus en plus nombreux à prendre la décision de cacher le prénom de bébé à leurs proches jusqu’à sa naissance. La tâche est difficile car ceux-ci insistent beaucoup et tentent sans cesse de deviner… Mais voici 3 bonnes raisons de résister :

1. Pas de critique !

Lorsqu’on annonce le prénom qu’on a choisi pour bébé à sa famille et ses amis, il y a toujours au moins une personne pour le critiquer… La plupart du temps parce que l’on peut faire un jeu de mots avec : « T’imagines à l’école, ils l’appelleront comme ci, et lui donneront tel surnom etc. ». Mais ça peut être aussi parce que le prénom ne lui plaît pas, qu’il le trouve trop vieux, trop ringard, trop classique, trop moderne, trop court, trop long… Cela peut nous faire douter, alors qu’on avait mis tellement de temps à le trouver, et ça nous énerve un petit peu (avouons-le !). Et finalement, on se dit qu’on aurait mieux fait de ne pas leur dire !

2. C’est votre petit secret !

Après tout, le prénom de votre petit trésor, cela ne regarde que le futur papa et vous, non ? Et puis, entretenir le suspense, c’est amusant, et cela permet de créer une vraie surprise lorsque vous l’annoncerez à vos proches à la naissance. Pour une plus grosse surprise, vous pouvez même décider de ne pas dévoiler le sexe de l’enfant !

3. Vous n’avez encore pas choisi !

Certains parents ne trouvent le prénom de bébé que dans les dernières semaines, les dernières heures, et parfois au moment de sa naissance. Après tout, rien ne vous oblige de choisir son prénom tout de suite (même si tous vos proches vous le demandent sans cesse « Alors, vous avez trouvé ? »). Vous pouvez garder vos premières idées et envies pour vous, pour ne pas être influencés. De plus, beaucoup de parents préfèrent ne pas appeler leur bébé par son prénom tant qu’il n’est pas né.

À lire aussi

Bateau sur l’eau

Les comptines sur l’eau et les marins ne…