Comment se passe un accouchement à domicile ?

Un accouchement à domicile se passe comme à la maternité, car c’est vous qui accouchez votre enfant ! En revanche, l’équipe médicale qui travaille en maternité sera remplacée par la sage-femme qui vous aura suivie tout au long de votre grossesse.

Sommaire

Dans la pratique

Bébé s’est enfin décidé à pointer son petit bout de nez ? Il est temps d’appeler votre sage-femme. Elle sera équipée d’un kit de perfusion et de réanimation, et d’un monitoring portatif pour écouter le cœur de l’enfant et de sa maman.

L’accouchement se déroulera comme à la maternité, avec plus d’intimité et dans un environnement familier. Il faudra surveiller l’évolution de bébé très régulièrement, de même que l’ouverture du col de l’utérus, et le moment venu, il vous faudra pousser comme vous l’aurez appris dans les cours de préparation à la naissance.

Sachez qu’un accouchement à la maison rime en revanche avec absence de péridurale…

En cas de complications (hémorragie, césarienne), votre sage-femme prendra en charge votre transfert vers une maternité.

Une question de chiffres...

  • Si un accouchement en maternité coûte environ 3 000 € (intégralement pris en charge par la Sécurité Sociale), vous ne serez remboursé que de 312 € par la Sécurité Sociale si vous décidez d’accueillir bébé à la maison. Les frais de votre sage-femme seront donc à votre charge.
  • Il existe une pénurie de sages-femmes à domicile en France, un phénomène qui s’explique par les tarifs prohibitifs des assurances qu’elles ont l’obligation de souscrire (de 15 000 à 20 000 € par an en moyenne). Si vous choisissez l’accouchement à domicile, pensez à prendre rapidement contact avec l’une d’elles.

À lire aussi

La perte des eaux

Le temps de la grossesse, votre enfant évolue dans un…