Congé de naissance : ce qu’il faut savoir de ce nouveau congé

Lors de sa dernière conférence de presse, Emmanuel Macron a énoncé le projet d’une mise en place d’un congé de naissance.

famille

Le congé de naissance, en quoi ça consiste ?

C’est lors sa dernière conférence à l’Elysée que le président de la République à annoncer vouloir relancer la démographie française. Il aimerait, dans cette continuité, mettre en place un nouveau congé, qui aura pour but de remplacer le congé parental mis en place en 1977.

Pour rappel

Le congé parental permet aux parents de suspendre leur activité professionnelle jusqu’aux 2/3 ans de l’enfant. Ils peuvent le prendre dans le prolongement du congé maternité ou paternité.

La durée de ce congé varie en fonction du nombre d’enfants au sein de la même famille, mais elle est généralement de 1 an.

Sa faible rémunération de 429 euros par mois, a fait chuter le nombre de parents y recourant, passant de 500.000 en 2013 à 246.000 en 2020.

La rémunération du nouveau congé ?

Le congé de naissance pourra être pris par la mère et le père soit ensemble soit successivement. Le montant de la rémunération de ce nouveau congé n’a pas encore été annoncé mais Aurore Bergé, Ministre de l’Egalité entre les femmes et les hommes, a re confirmé que le montant dépassera les 429€.

La durée ?

A savoir également, ce nouveau congé, sera moins long que le congé parental actuel. Emmanuel Macron a notamment mentionné, lors de sa conférence, une durée de six mois. Elle sera cumulable avec les congés paternités (28 jours) et maternité (16 semaines).

Le congé de naissance, c'est pour quand ?

Bien que le président de la République n’ait pas encore donné de date exacte, en novembre dernier, Aurore Bergé pensait à mettre en place ce congé dès 2025.

À lire aussi

Jouet Éléphant

Réalisez ce ravissant éléphant indien et complétez-le…